Vous êtes ici : Accueil Recherche ERC et Projets ERC - Seic

Définir les conditions initiales de la Terre

La Terre s’est formée il y a un peu plus de 4.5 milliards d’année par accrétion de matière constituant la nébuleuse solaire. Très rapidement, les températures extrêmes des premiers âges de la Terre ont permis aux roches et au fer la constituant de se séparer sous l’action de la gravité pour former le noyau, où est généré le champ magnétique terrestre, et le manteau, dont les mouvements s’expriment à la surface par la tectonique des plaques.

Le projet SEIC (Setting Earth's Initial Conditions) vise à mieux comprendre les processus physiques ayant permis la séparation du manteau et du noyau afin de proposer un cadre quantitatif pour l’interprétation des données géochimiques (entre autres des éléments radioactifs permettant d’estimer la durée de la formation de la Terre) et la prédiction de quantités clefs pour l’évolution et la dynamique globale de la Terre (par exemple la température initiale et la composition du noyau). Le projet se base en grande partie sur des expériences de mécanique des fluides en laboratoire et des simulations numériques, couplés à des modèles géochimiques.