Vous êtes ici : Accueil Recherche Surface et Lithosphère Flux et enregistrements sédimentaires Contribution des événements extrêmes à l'érosion

Contribution des événements extrêmes à l'érosion

S'il est désormais établi que les événements extrêmes tels que des tempêtes jouent un rôle majeur dans l'érosion, la quantification de leur impact est encore largement discutée. En travaillant dans des îles volcaniques des régions tropicales où les lithologies sont homogènes et facilement datables, nous avons quantifié l'érosion sur trois échelles de temps. Dans l’île de Basse-Terre (Guadeloupe), les transferts sédimentaires se produisant pour les crues annuelles représentent une érosion équivalente à 5.10-4 mm/an à l’échelle de toute l’île. Un cyclone de moyenne importance, dont la récurrence est d’environ 5 ans sur le dernier siècle, produit une érosion équivalente annuelle 100 fois plus forte que les crues annuelles, suffisante pour expliquer les vitesses d’érosion mesurées sur le long terme.

(A) Elevation map of Basse-Terre on which the main watersheds are delineated. ...

Participants: P. Allemand, S. Passot, P. Grandjean, V. Langlois.
Collaborations: A. Quiquerez (U. Bourgogne), réseaux ObsErA (Antilles) & Erorun (Réunion).
Références: Allemand et al., Geomorphology (2014).