Vous êtes ici : Accueil Actualités Le plus ancien deep sea fan terrestre

Le plus ancien deep sea fan terrestre

En plus d’être une des régions les plus chaudes du monde, la localité de Marble Bar (NO de l’Australie) est connue pour ses roches particulièrement anciennes.

En plus d’être une des régions les plus chaudes du monde, la localité de Marble Bar (NO de l’Australie) est connue pour ses roches particulièrement anciennes. Contrairement à ce que le nom de cette localité laisse supposer, ces roches ne sont pas des marbres mais des roches sédimentaires siliceuses (cherts) particulièrement spectaculaires à l’affleurement où alternent des niveaux gris, bleus, rouges et blancs. Datés à 3,46 milliards d’années, les cherts de Marble Bar figurent parmi les plus anciennes roches sédimentaires connues au monde et nous apportent de précieuses informations sur les environnements ayant régné sur la Terre primitive. Des chercheurs lyonnais (N. Olivier, G. Dromart, N. Coltice et R. Sauvestre) et leurs collègues de l’Université de Sydney (N. Flament et P. Rey) ont analysé les cherts de Marble Bar lors de deux missions de terrain en juillet 2008 et août 2009 (financements OPV Insu et Université de Sydney). Dans une étude publiée dans la revue Geological Magazine (1) , les auteurs identifient des dépôts et des structures sédimentaires caractéristiques d’un système gravitaire. A partir de ces nouvelles observations de terrain, ils proposent un modèle de dépôt illustrant le plus ancien éventail sous-marin (« deep sea fan ») connu sur Terre. Les auteurs soulignent également le caractère allochtone de ces cherts, considérés jusqu’ici comme formés dans un océan profond proche de sources hydrothermales. Cette étude souligne l’importance de bien comprendre le milieu de dépôt des roches archéennes, notamment dans la recherche des premières traces de vie sur notre planète comme sur Mars (2) .

 

(1) Olivier, N., Dromart, G., Coltice, N., Flament, N., Rey, P., Sauvestre, R. (2012). A deep subaqueous fan depositional model for the Palaeoarchaean (3.46 Ga) Marble Bar Cherts, Warrawoona Group, Western Australia. Geological Magazine, 149, 743-749.
(2) Un des auteurs Gilles Dromart est co-Investigateur de la NASA sur l’instrument ChemCam à bord de Mars Science Laboratory.

Navigation